Guía Turquía : Les plus de la Turquie

Pamukkale.
Pamukkale.
Dix mille ans d’histoire

La Turquie est un carrefour de civilisations prestigieuses. Elle offre d'innombrables trésors historiques à commencer par les vestiges préhistoriques, puis les nombreux sites hellénistiques et romains, sans oublier les bâtisseurs seldjoukides qui ont laissé, partout en Turquie, caravansérails, ponts et mosquées, ou encore les Ottomans et leurs merveilles, fontaines, mosquées, hammams... Quelques jours en Turquie permettent de traverser plus de 10 000 ans d'histoire. Un patrimoine culturel et artistique inépuisable.

L'histoire superpose ses strates et s'enrichit pour aboutir à une Turquie contemporaine, moderne et qui plus est, passionnante !

Une hospitalité exceptionnelle

L'hospitalité est une des bases du mode de vie turc. En Turquie, le voyageur n'est jamais un touriste, il est un misafir, " un invité ", " un hôte ". La seule gêne que pourra éprouver le voyageur étranger sera de ne pouvoir refuser ce qui est si gentiment offert. Accepter le café, le thé ou le fruit, sera le meilleur des remerciements. Même dans les villages, il se trouvera toujours quelqu'un possédant quelques rudiments d'une langue étrangère et qui, avec beaucoup d'empressement, s'improvisera interprète afin de venir en aide au voyageur désireux de se faire comprendre.

Une grande diversité de paysages

Entre eaux de rêve (7 000 km de côtes bordent le pays), campagnes arides ou très vertes, montagnes, lacs ou richesses naturelles (la Cappadoce, Pamukkale ou la baie Ölüdeniz), la Turquie offre une variété de paysages surprenants et permet ainsi de multiplier les activités. Il n'est pas rare de rencontrer des voyageurs qui, totalement enivrés par ce pays, le visitent pour la énième fois.

Une cuisine savoureuse

Entre çorba (soupe), sebze (légume) et tatlı (douceur), sans oublier meyve (fruit), balık (poisson) et et (viande), la Turquie est un paradis pour les papilles. C'est un endroit où les fruits et légumes ont encore du goût. Une simple tomate vous permettra de le constater. Vous y verrez des gens manger tout au long de la journée. Dans la rue, auprès des vendeurs à la sauvette, dans les lokanta (petit restaurant offrant une nourriture simple avec un service rapide, parfois ouvert toute la nuit) ou dans les restaurants. Le repas reste quelque chose que l'on partage. Il n'est pas correct de manger en présence de quelqu'un sans lui proposer de partager son repas. Entre nourriture très light et repas pantagruélique, choisissez votre voyage gastronomique.

Une destination shopping

Celui qui aime le shopping sera, en Turquie, comme un poisson dans l'eau. On n'y trouve pas de souks mais des bazars. Le bazar fait aussi bien commerce de fruits et légumes, que de vêtements, de matériel ménager ou d'objets typiques. L'achat le plus populaire est celui de tapis et de kilims, mais le cuir, le cuivre, le bronze, l'argent, l'or, la céramique, la broderie, les épices et les fameuses pipes en écume de mer (en magnésite) font partie de la longue liste d'objets artisanaux qu'offre ce pays d'art et de tradition. Dans les grandes villes, à Istanbul en particulier, loin de ces produits plus traditionnels, des avenues modernes ou centres commerciaux hypertendances, permettent aux curieux de se familiariser avec ce que la mode turque fait de mieux, comme les marques Vakko, Sarar ou Mavi Jeans qui se mêlent aux autres grandes enseignes du luxe.

Une vie nocturne trépidante

La vie nocturne des villes et des stations balnéaires est extrêmement riche et peut satisfaire tous les goûts. D'un côté, on trouve les traditionnels restaurants de mezze, dit meyhane ou taverna (version grecque), où le dîner est rythmé par les chanteurs jouant les tubes de la musique turque et les gens dansant souvent entre chaque plat. De l'autre, les restaurants hype et les boîtes trendy. Pour les amoureux de la nuit, la Turquie ne décevra pas et n'a rien à envier à ses homologues européens ou américains. Istanbul, bien sûr, propose le plus grand choix, mais des endroits tels que Bodrum ou Marmaris ne sont pas en reste pour les nuits d'été endiablées.

Une faune et flore d’exception
Abricotier de la Cappadoce.
Abricotier de la Cappadoce.

De vastes forêts couvrent l'Anatolie orientale, les côtes de la mer Noire, (composées de nombreux noisetiers) ainsi que le littoral méditerranéen. De nombreux arbres fruitiers poussent en Turquie : figuiers, abricotiers, cerisiers, amandiers... Et le laurier-rose mêlé aux nombreux palmiers de la côte égéenne évoque les vacances... Les steppes se parent d'un tapis chatoyant de fleurs sauvages au printemps. Le pays offre une faune qui s'apparente à celle des Balkans : ours, lynx, sangliers, loups, et quelques (de plus en plus rares) léopards. On croise plus facilement des chevaux, des ânes, des chèvres, et des moutons gardés par le kangal, un chien de berger très puissant.

Le paysage ornithologique est d'une richesse exceptionnelle, avec notamment de très nombreux rapaces, dont l'aigle majestueux. A noter enfin, la présence du célèbre chat de Van, aux yeux vairons extrêmement troublants et au prix très élevé.

Des découvertes insolites

La Turquie fourmille d'endroits rares, qui ont conservé tout leur charme.

Il peut s'agir de sites archéologiques dans lesquels se superposent les vestiges de plusieurs civilisations, de petits villages où l'on peut observer la vie paysanne, de criques aux eaux turquoises.

On peut, la même journée, faire une descente en rafting dans un impressionnant canyon, visiter un site gréco-romain et faire un plongeon dans la Méditerranée.

Preparar su viaje !

transportes
alojamiento
  • Reservar un hotel
  • Su alojamiento Airbnb
  • Alquiler de vacaciones
  • Encuentra tu camping
Estancias
  • Viajes a petición
En destino
  • Reservar una mesa
  • Buscar una actividad

Direcciones inteligentes Turquía

Opinión