Guía Angola : Les personnalités célèbres : Angola

Bonga

Sa voix chaude et rauque est depuis plus de trente ans l'une des plus connues d'Angola. Bonga est un enfant des " musseques ", ces quartiers de Luanda, où dans les années 50-60, les musiques populaires expriment avec force une identité angolaise niée par le pouvoir colonial. Il chante, joue des percussions et de l'harmonica avec Lamartine, Teta Lando et Lilly Tchiumba. " Nous chantions la réalité de l'existence des angolais sous la domination coloniale, la pauvreté, les bidonvilles, la situation des enfants, tout l'aspect social sordide et vraiment épouvantable de la réalité coloniale. "

Après quelques années à Lisbonne, il part en 1972 aux Pays-Bas, puis à Paris. Avec Mario Rui Silva il enregistre des disques qui sont encore aujourd'hui parmi les plus expressifs de la musique angolaise. Bonga a parcouru le monde, côtoyé de grands artistes (Manu Dibango, Martinho da Vila) et enregistré une vingtaine de disques. Il vit depuis à Lisbonne. Malgré ce long exil, Bonga fidèle à l'inspiration de sa jeunesse, se veut l'interprète de la sensibilité populaire des quartiers de Luanda où on apprécie toujours son ton et son style. Sa voix gouailleuse et rieuse imprime un swing irrésistible aux sembas, rebitas et rumbas. Empruntant images et paradoxes à la tradition orale, il conte les vicissitudes de la vie quotidienne. " Ngongo Jetu " (Nos peines) est un " lamento ", un genre dans lequel Bonga excelle. C'est une prière et non une lamentation. Les accents sont graves mais les intonations sont vigoureuses. La tristesse y côtoie la révolte.

" Nous avons parcouru notre pays et le monde, nous sommes proches de vous qui êtes restés en Angola, ne dîtes pas qu'il n'y a pas de problèmes (...) "

©Ariel de Bigault, auteur et réalisatrice, spécialiste de la musique du monde lusophone www.arieldebigault.com - BUDA MUSIQUE 1956-1998 - Film " Canta Angola " L'Harmattan

Leila Luliana da Costa Vieira Lopes

Cette jeune étudiante, Miss Angola 2010, est couronnée Miss Univers 2011, à São Paulo au Brésil. A 25 ans, elle est la 60e Miss Univers et la première Miss Angola à obtenir un titre international. Leila Lopes, née à Benguela le 26 février 1986, est aussi la quatrième femme noire élue de l'histoire de ce concours de beauté. " Une révélation ! ", dira la presse.

Rio Antonio Zoba Mavuba

L'histoire d'un bleu né boat-people. Alors que la famille fuyait la guerre civile en Angola, sa mère angolaise lui donne naissance en pleine mer au large de l'Afrique de l'Ouest. C'était en mai 1984. C'est sur ce bateau de réfugiés que son père, Ricky Mavuba, ancien footballeur international congolais, le prénomme Rio qui veut dire fleuve en portugais. Rio Mavuba, élevé en France, en acquiert la nationalité en 2005.

Pepetela

Artur Carlos Maurício Pestana dos Santos, connu sous le pseudonyme de Pepetela, est l'un des plus grands noms de la littérature angolaise.

Né le 29 octobre 1941 à Benguela, Pepetela est scolarisé dans sa ville natale jusqu'à l'âge de quinze ans. Il part finir ses études secondaires au lycée Diogo Cão de Lubango et poursuit ensuite ses études supérieures à Lisbonne. C'est dans la capitale portugaise qu'il intègre la Maison des Etudiants de l'Empire et que se dessine sa trajectoire littéraire et politique. Parmi d'autres activités, il devient l'un des cofondateurs du Centre d'Etudes Angolaises.

Le futur écrivain entre à la Faculté d'Ingénierie en 1960 mais change rapidement pour celle de Lettres. Il s'engage en politique dès 1963 et entre au MPLA, le Movimento Popular para a Libertação de Angola (Mouvement Populaire pour la Libération de l'Angola). Ce choix trace son futur. Ses expériences acquises comme témoin direct de l'histoire angolaise inspireront son oeuvre et sa propre trajectoire existentielle.

Pendant toute une période, Pepetela est obligé de s'exiler en France puis en Algérie. Après la libération tant attendue de l'Angola, le romancier retourne dans son pays en 1975 pour prendre, à 34 ans, le poste de Vice-Ministre de l'Education sous la Présidence d'Agostinho Neto. Licencié en sociologie de l'Université d'Alger, il a pu opter pour l'enseignement à la Faculté d'Architecture de Luanda en quittant la vie politique. Il se consacre alors à ses cours et à sa carrière littéraire.

Dans les années qui suivent l'indépendance, la plupart des écrivains angolais s'identifient tout d'abord aux nouveaux régimes d'inspiration marxiste, puis ils reprennent leur autonomie. Le romancier Pepetela ouvre ainsi la voie au début des années 1980, mêlant humour et critique sociale. Son oeuvre, marquée par l'histoire de la société angolaise de la période précoloniale à nos jours, est couronnée par le prix Camões en 1997.

L'auteur africain vit aujourd'hui à Lisbonne. Il est très actif dans les sphères culturelles, au sein de l'Union des Ecrivains Angolais et de l'Association Culturelle Chá de Caxinde.

" Il voulait en finir avec l'ovalité du monde et il a réussi. Mais l'acte de casser le rêve s'est allié avec l'impossibilité de vivre dans un monde sans ovalité. Et il n'y avait pas encore des machines qui puissent réaliser des rêves individuels. " extrait de sa première oeuvre Muana Puó écrite en 1969 et publiée en 1969.

Dans Mayombe (1980) son roman le plus célèbre, la guérilla est une toile de fond sur laquelle se tissent des histoires individuelles, des personnages et leurs idées. Les personnages de Mayombe cherchent à affirmer leur identité individuelle à l'intérieur d'une identité collective complexe. Pepetela fait raisonner une multitude de voix et de voies qui s'ouvrent devant ces hommes confrontés à la force de la nature, au combat pour la liberté de leur pays, à eux-mêmes.

Manuel Rui

Né le 4 novembre 1941, Manuel Rui est l'un des plus célèbres écrivains angolais. Il poursuit des études de droit à l'Université de Coimbra, au Portugal et obtient sa licence en 1969. Après la révolution des oeillets, il rentre en Angola et est nommé Ministre de l'information du MPLA. En 1982, paraît Le Porc épique, une parodie du régime post-colonisation. Avec humour et dérision, Manuel Rui nous fait entrer dans la vie d'un locataire, qui décide d'engraisser un cochon (baptisé " Carnaval de la Victoire " !), afin de varier son repas quotidien, constitué de manioc et de poisson. Pour ne pas être mal vu ni être taxéde pro-impérialiste, il décide de s'occuper de l'engraissement dans le plus grand secret. S'ensuit tout un jeu de chat et de la souris avec les enfants, le chef des locataires, les miliciens et autres contrôleurs. Jusqu'au jour où les enfants, pris d'affection pour la bête, décident de la sauver d'une mort certaine...Jubilatoire !

Isabel dos Santos

Isabel dos Santos née en avril 1973 à Bakou (RSS Azerbaïdjan, URSS), est la fille aînée du Président José Eduardo dos Santos et de sa première épouse, Tatiana Kukanova, d'origine ruse. Mariée à Sindika Dokolo qu'elle a connu à Londres pendant ses études, elle est mère de trois enfants.

Surnommée " la princesse " par les Angolais, Isabel dos Santos est devenue " la petite fille aux oeufs " après avoir dévoilé une histoire de sa petite enfance lors de l'interview accordée au Financial Times en 2013. Isabel dos Santos est la femme la plus riche d'Afrique, selon le magazine Forbes. En dollars, elle est la toute première femme milliardaire africaine ! " Je ne fais pas de politique, je fais du business " En 2014, son aura dépasse largement les frontières du continent.

Elsa Viana

Être Chef en Angola n'est pas facile, mais par passion et avec amour, ça en vaut la peine ! La Chef angolaise Elsa Viana en est convaincue. Après vingt ans de traductions, anglais, français, italien, elle décide de réaliser son rêve d'enfant et obtient un Diplôme de l'Ecole Lenôtre à Paris. Elle poursuit ensuite sa formation " cuisine " en voyageant autour du monde côtoyant les grands Chefs. Elle en ramène sa signature, la " cuisine métisse ", saveurs exotiques de ces cuisines d'ailleurs mélangées à la gastronomie traditionnelle angolaise. Sa vie toute entière est une mosaïque de goûts et de lieux.

Preparar su viaje !

transportes
  • Cruce de mar
alojamiento
  • Reservar un hotel
  • Su alojamiento Airbnb
  • Alquiler de vacaciones
Estancias
  • Viajes a petición
En destino
  • Actividades de Airbnb
  • Reservar una mesa
  • Buscar una actividad

Organice su viaje Angola

Transporte
  • Travesía marítima
Alojamiento
  • Encontrar un hotel
  • Alquiler Airbnb
  • Alquiler de vacaciones
Estancias
  • Viajes a medida
Servicios / Presencial
  • Actividades de Airbnb
  • Reserva una mesa
  • Actividades y visitas

Direcciones inteligentes Angola